Entre la forêt et l'horizon (il n'y a qu'une ligne)

Ô parfum rare des salants
Dans le poivre feu des gerçures
Quand j'allais, géométrisant,
Mon âme au creux de ta blessure
- Léo Ferré, La mémoire et la mer

Julien Livernois, autodidacte du banc de scie à la photographie, parle de se faire confiance. Parce que suivre sa propre ligne d'horizon, ça permet d'accueillir des réactions diverses devant son art, qu'elles soient larmes ou interprétations multiples du souvenir, des traces dans la mémoire. Et puis il y a la mer.

Des bateaux.

La Mémoire et la Mer

C'est au hasard des photos de paysages qu'est née l'idée : une promenade dans un parc où les pêcheurs les rangent à l'automne, leurs bateaux, et encore l'horizon, sur la ligne de flottaison, et puis tout à coup les voir autrement. La Mémoire et la Mer, une poésie visuelle, onirique presque, autour du patrimoine insulaire et des blessures que laisse la grande eau sur les coques, visibles juste avant le nettoyage de cette saison ralentie. Parfois un sentiment d'urgence. Julien Livernois nous dit : d'un autre angle, regardez.

L'équilibre rassure, dans les compositions atmosphériques de l'artiste, cette ligne qui parfois chavire, coup de cymbale dans les certitudes. Documentariste des accidents et des réparations hors mer, reporter-photographe de l'algue, de la végétation, du rythme d'entretien et de l'usure naturelle. Chaque tableau comme un univers différent, un monde en soi.

 
La Mémoire et la Mer
La Mémoire et la Mer
La Mémoire et la Mer
La Mémoire et la Mer
La Mémoire et la Mer
La Mémoire et la Mer
La Mémoire et la Mer

Un bateau.

Il y a les traces, et puis il y a le vécu. La filiation du bas-relief, de la gravure, des estampes qui, en trompe-l'oeil, sont palpables dans l'oeuvre de Livernois fils, qui accompagnait son père dans l'atelier, quand encore petit homme. Les textures, les évocations du cadrage rapproché, composé à même la prise de vue... la lumière se fait de nouveau en nous lorsqu'on se souvient qu'il s'agit d'embarcations. Les interprétations fusent, ça nous rassure, on connaît l'objet. Un art à portée de tous.

    Découvrez La Mémoire et la Mer 

Circuit des arts