Bilan de la saison estivale 2022: Une destination sous le signe du tourisme durable

Îles de la Madeleine le 27 octobre 2022 — Tourisme Îles de la Madeleine présentait son traditionnel bilan de saison lors de la Journée du tourisme du 27 octobre 2022 au Centre récréatif de Lavernière. Cette journée permettait également de présenter l'ensemble des projets réalisés dans le cadre de la stratégie en tourisme durable de la destination.

Attractivité de la destination

Force est de constater que la destination demeure toujours aussi attractive après avoir été particulièrement affectée par la pandémie en 2020 et dans une moindre mesure en 2021.

Une attractivité qui se reflète sur le site Web tourismeilesdelamadeleine.com par une forte hausse de 20% du trafic, mais aussi avec une augmentation 21% de nouveaux utilisateurs et de 3% pour la durée des sessions. Les 5 millions de pages vues le sont à 28% par des utilisateurs anglophones et 72% francophones.

Pour la première fois depuis la création du site, la barre des 50% de consultations via un mobile a été franchie. Les connexions à destination sont en hausse de 7% et démontrent que le site Web de l'ATR demeure un incontournable, tant pour la planification d'un voyage que pour la recherche d'information une fois à destination.

En ce qui concerne la provenance des internautes, le Canada affiche la plus forte hausse avec +20%. Cette hausse se concentre principalement sur le marché québécois, qui progresse de 12% et celui de l'Ontario avec une hausse de 185%. Les marchés des États-Unis (-10%), de la France (-15%) ou encore des Maritimes (-38%) demeurent des marchés à reconquérir en partenariat avec le Québec maritime et l'Alliance de l'industrie touristique du Québec.

Achalandage  de la destination

C'est donc 73 600 visiteurs qui auront fréquenté la destination durant la période de juin à septembre 2022 soit une hausse globale de 17% comparativement aux visiteurs de 2019. Un examen plus détaillé permet de constater d'importantes variations sur l'achalandage qu'il convient d'analyser soigneusement.

Les 44 350 passagers du traversier (excluant les résidents) génèrent une augmentation de 3% du trafic maritime, essentiellement répartie sur le début et la fin de la saison estivale avec une hausse de 40% en juin et 9% en septembre. Le coeur de l'été demeure stable avec une faible hausse de 2% en juillet et une baisse de 6% en août.

Les 29 250 entrées par avion provoquent une hausse de 140% du trafic aérien. Celles-ci représentent désormais 40% des entrées de l'archipel alors que ce ratio était de 20% en 2019. Cette hausse se répartie sur l'ensemble des mois d'été, particulièrement en septembre grâce au programme d'accès aérien aux régions et à l'ajout de vols supplémentaires. Également, le mois de mai fait état d'une importante hausse tant sur le traversier que l'avion.

À noter que les données de 2022 de ce communiqué sont comparées avec 2019 considérée comme l'année de référence avant la pandémie.

Profil des visiteurs

Tourisme Îles de la Madeleine présentait les résultats du questionnaire de fin de séjour, réalisé de juin à septembre 2022. Le sondage, désormais en format numérique, pourra être complété à l'année par les visiteurs. Les 503 répondants déclarent :

  • Réserver à 57% leur déplacement et à 46% leur hébergement de 6 à 11 mois à l'avance;
  • Réaliser des dépenses de 1 132$ par personne;
  • En être à leur première visite pour 50% d'entre eux et vouloir y revenir à 78%;
  • Apprécier l'accueil chaleureux des Madelinots pour 88% d'entre eux;
  • Utiliser à 70% le guide touristique une fois rendu à destination.

Tourisme durable

Plusieurs projets réalisés dans le cadre de la stratégie en tourisme durable étaient présentés lors de la Journée du tourisme. Citons à titre d'exemple :

  • Les travaux d'avancement portant sur la nouvelle image de marque de la destination par l'agence Récréation qui sera dévoilée le 19 avril 2023.
  • Le dévoilement de l'étude sur l'évolution du modèle d'hébergement des résidences de tourisme aux Îles de la Madeleine, ouvrant la voie à ce qui pourrait être une solution à la gestion des flux touristiques de la destination.
  • Les campagnes de sensibilisation « Aux Îles, on aime » et « Aux Îles, je m'engage ».

Les défis de l'industrie demeurent cependant nombreux que ce soit en termes de main d'oeuvre disponible, d'hébergement pour les travailleurs saisonniers, de desserte aérienne fiable mais aussi de disposer d'une offre de services et d'activités plus soutenue en dehors de la période estivale. C'est avec confiance que l'industrie constate un retour à la normale de son cycle touristique et d'une pandémie qui semble enfin s'estomper.

- 30 -

Michel Bonato
Directeur général
Tourisme Îles de la Madeleine
T: (418) 986 2245, poste 225

Vos commentaires





« Retour

Médias

x Aux Îles, je m'engage
Il est fortement suggéré d'avoir votre confirmation d'hébergement ainsi qu'une solution de déplacement à destination avant de réserver votre transport pour vous rendre aux Îles de la Madeleine.
Trouver un hébergement et un transport
x