Bilan de saison 2020

Dune du Nord

Îles de la Madeleine, le 30 septembre 2020 : C'est sans surprise que Tourisme Îles de la Madeleine dresse un bilan mitigé de la saison 2020 lors de son assemblée générale annuelle. 

Dans le contexte actuel de pandémie, la venue de quelque 29 500 visiteurs (comptabilisé de début juillet à mi-septembre selon les données disponibles) est considérée comme un soulagement pour l'industrie touristique. En effet, la majorité des entreprises reconnaissent que leur achalandage a été plus élevé que leurs attentes initiales. La succession de mauvaises nouvelles au printemps faisait craindre le pire. 

Le transport aérien aura permis de consolider la saison avec un nombre de visiteurs sensiblement égal à 2019 avec quelque 10 500 voyageurs (début juillet à fin septembre). Les entrées maritimes, en forte baisse afin de respecter la limite imposée par la direction de la santé publique, auront permis malgré tout à quelque 19 000 visiteurs d'accéder à la destination dans des conditions routières et de voyage souvent difficiles.

Malgré ce soulagement et l'impression d'avoir « sauvé la saison », la baisse de 50% de l'achalandage estival 2020 marquera l'histoire. Il faut revenir en 1996 pour avoir une fréquentation touristique aussi basse soit avant l'arrivée du NM Madeleine.

Cette diminution d'achalandage ne sera pas sans conséquence pour les entreprises avec d'importantes variations selon le secteur étudié. Selon le sondage réalisé au Québec par la Chaire en tourisme, les secteurs du camping, des résidences de tourisme, de l'agrotourisme et du plein air aventure semblent avoir connu une saison moins difficile que celle des festivals et évènements, les entreprises culturelles, des restaurants, des gites et des hôtels.

Les visiteurs ayant besoin d'être bien informés et sécurisés avant leur départ ont provoqué une hausse de 220% des courriels et des appels au bureau d'information touristique. Ce dernier enregistre une baisse de 37% de sa fréquentation estivale par suite d'une ouverture tardive fin juin. Les statistiques compilées au bureau d'information touristique démontrent que 64% des visiteurs en étaient à leur première visite et que 76% ont réalisé un séjour entre 6 et 16 nuitées. Tous semblent être tombés sous le charme de la destination et nombreux sont ceux qui ont mentionné revenir l'année prochaine.

Commerce aux Îles de la Madeleine
L'accueil chaleureux
Avion aux Îles de la Madeleine
L'accueil chaleureux
Application des mesures sanitaires
L'accueil chaleureux
Embarquement du traversier aux Îles de la Madeleine

Tourisme Îles de la Madeleine désire souligner la capacité des intervenants culturels à s'adapter et à innover à l'exemple de leur offre. L'équipe de Tourisme Îles de la Madeleine remercie également l'ensemble des entreprises touristiques pour leurs efforts afin de se conformer aux normes sanitaires parfois complexes et exigeantes.

En ce sens, rappelons que Tourisme Îles de la Madeleine s'est associé à La Municipalité des Îles-de-la-Madeleine ainsi qu'au CISSS des Îles afin de lancer une campagne de sensibilisation auprès des visiteurs, parents et amis visitant l'archipel. Cette campagne comportant une vidéo ainsi que de courts messages à la radio locale a été mise de l'avant tout au long de la période estivale.

Faits saillants du sondage de Tourisme Îles de la Madeleine: 

  • 75% des répondants ont connu une baisse de l'achalandage touristique ;
  • Les dépenses des visiteurs sont demeurées stables pour 33% des répondants ;
  • La majorité des entreprises (76%) a dénoté une baisse de leur chiffre d'affaires en lien avec l'achalandage touristique. Pour 59% des répondants, le chiffre d'affaires a diminué de plus de 20% ;
  • 23% des entreprises touristiques sondées ont observé une hausse de fréquentation de la clientèle locale ;
  • Recul du nombre d'emplois entre 2019 et 2020 avec une baisse de 32% des emplois à temps complets et de 15% des emplois à temps partiel.

Période d'échantillonnage: 21 septembre 2020 au 30 septembre 2020. Nombre de répondants: 88

Sans les aides gouvernementales jugées indispensables par la moitié des entreprises touristiques, la plupart d'entre elles n'auraient pas atteint le seuil de rentabilité. L'industrie attend avec appréhension un automne et un hiver qui s'avère déjà difficile avec un net ralentissement de la fréquentation touristique, de la clientèle d'affaires, de l'annulation des congrès et d'une remontée importante des cas de Covid-19 dans l'archipel. 

Nombreuses sont les entreprises qui ont mentionné des difficultés de recrutement de leur main-d'oeuvre devant souvent palier par une réorganisation d'horaire ou de coupures de service. La main-d'oeuvre et l'expérience client qui y est associée représentent un défi pour l'industrie. Cependant, l'accès à des programmes d'aide financière pour les entreprises durement touchées par la pandémie sera indispensable pour leur permettre de traverser l'hiver et s'assurer d'être au rendez-vous lors de la prochaine saison. 

Le tourisme demeure un des deux moteurs économiques pour le développement et la vitalité du territoire avec des dépenses à destination par les visiteurs actualisées en 2019 à quelque 90 millions de dollars. La baisse de 50% de l'activité laissera des séquelles dans le milieu. La destination espère rapidement renouer avec un achalandage équivalent à celui des dernières années. 

Une approche qualitative plutôt que quantitative du nombre de visiteurs, des produits de niche quatre saisons ainsi qu'une vision de développement durable, seront cependant indispensables pour réunir l'ensemble des parties prenantes vers une vision commune du développement touristique. À cet effet, Tourisme Îles de la Madeleine invite les intervenants touristiques et la population à participer aux activités entourant la réalisation de la prochaine stratégie touristique de la destination.

  

-   30 -

  

Pour information :
Michel Bonato, directeur général
(418) 986 2245 poste 225 | direction@tourismeilesdelamadeleine.com

Vos commentaires





« Retour

Médias