Pour un remplacement du CTMA Vacancier et le maintien de l'expérience croisière sur le Saint-Laurent à destination des Îles de la Madeleine

CTMA vacancier, Îles de la Madeleine

Îles de la Madeleine, 22 janvier 2019 - L'Association touristique régionale des Îles de la Madeleine désire manifester sa plus vive inquiétude relativement au dossier de report du renouvellement du navire assurant le lien Montréal vers les Îles de la Madeleine.

Il demeure inconcevable pour l'Association touristique des Îles-de-la-Madeleine que l'expérience croisière sur le Saint-Laurent, opéré par la coopérative CTMA, ne soit pas reconduite. Le projet de remplacement du bateau et les orientations du modèle d'affaires de la CTMA correspondent aux attentes de l'association, de ses membres et de l'industrie touristique.

L'arrivée du CTMA Vacancier en 2002 a été un des plus grands projets de développement touristique, de diversification et d'allongement de la saison estivale de l'archipel. Les quinze croisières régulières sur le Saint-Laurent opérées de la mi-juin à la fin septembre, conjuguées à une escale de trois jours à destination, ont augmenté drastiquement la rentabilité de nombreux acteurs de l'industrie. Découvrir le Québec depuis le fleuve a permis aux entreprises touristiques de développer de nouveaux forfaits et expériences, mais aussi de formater la destination pour la réalisation de la stratégie relative aux croisières internationales des deux paliers de gouvernement. La participation de la coopérative CTMA aux actions de promotion de l'archipel complète adéquatement les activités promotionnelles de Tourisme Îles de la Madeleine.

L'expérience croisière sur le Saint-Laurent représente à ce jour aux Îles de la Madeleine quelque 10 millions de dollars de dépenses annuelles. S'ajoutent à ces dépenses, des retombées économiques indirectes qui contribuent à faire de la coopérative CTMA le plus gros employeur privé et le plus important partenaire touristique de l'archipel. Leur expertise maritime a été indispensable pour la réalisation de divers projets d'envergure reliés aux infrastructures d'accueil du port, tels que le nouveau terminal et les pontons nécessaires aux débarquements des croisiéristes internationaux. Sans la participation de la CTMA, le développement et la renommée du port d'escale des Îles de la Madeleine ne seraient pas aussi attractifs et distinctifs dans le Saint-Laurent. Toute situation qui affaiblit notre principal partenaire touristique affaiblit inéluctablement notre destination dont le tourisme demeure un pilier économique incontournable.

Les Îles de la Madeleine ont retenu le tourisme comme créneau d'excellence de la stratégie ACCORD afin d'assurer leur développement et les croisières font partie intégrante de ce développement. La stratégie promotionnelle de la destination place l'allongement de la saison comme la principale priorité de développement et le projet de la CTMA correspond en ce sens aux attentes de l'industrie.

L'Association touristique régionale, forte de 350 membres, attend le remplacement du CTMA Vacancier avec impatience. Ce bateau étant déjà désuet à l'aube des années 2000, son remplacement est devenu urgent et nécessaire. Notre destination a besoin d'un nouveau bateau moderne, rapide, écologique, équipé de nouvelles technologies de l'information et tourné vers le multimédia. Ce projet novateur qui sera promu auprès des clientèles internationales s'inscrit de façon indéniable dans la refonte de l'image de marque du Québec et de l'Expérience Saint-Laurent pilotés par le Ministère du Tourisme et l'Alliance touristique du Québec. Les partenaires touristiques de l'archipel et Tourisme Îles de la Madeleine, travaillent de concert avec le Québec maritime et Développement économique Canada pour positionner cette croisière le long du Saint-Laurent comme un produit d'appel québécois exceptionnel.

Outre l'aspect promotionnel innovant, le remplacement du CTMA Vacancier permettra à notre destination de franchir un nouveau palier dans son développement touristique et de consolider son industrie par l'allongement de la saison. Vingt-deux croisières estivales seront opérées par le nouveau bateau avec plusieurs croisières hivernales et le développement de nouveaux produits tels les congrès en mer.

Bien que l'Association touristique régionale ait été partie prenante des consultations et des discussions durant les dernières années entourant le remplacement du bateau, que le modèle d'affaire de la CTMA fut présenté à la Journée du tourisme d'octobre 2018, nous sollicitons la participation de Tourisme Îles de la Madeleine au sein du futur comité responsable du processus de consultation qui sera réalisé par le Ministère des Transports d'ici le 12 juin 2019.

L'Association touristique est confiante que le nouveau processus de consultation et d'étude pour le remplacement du CTMA Vacancier parviendra à réunir les divers ministères impliqués dans une vision de développement commune de l'archipel madelinot. Cette vision sera assurément celle qui fut partagée conjointement ces deux dernières années par la CTMA, l'Association touristique régionale, ses membres et les partenaires de l'industrie.

À propos de Tourisme îles de la Madeleine
Tourisme Îles de la Madeleine assure l'accueil et l'information des visiteurs, la promotion et le développement de l'offre de la destination. Interlocuteur privilégié du Ministère du Tourisme, l'association regroupe plus de 350 membres de l'industrie touristique dans l'archipel.

 

-30-

Sources:

Damien Deraspe                                                        Michel Bonato
Président                                                                    Directeur général

Tourisme Îles de la Madeleine                                   Tourisme Îles de la Madeleine

Tel : (418) 937-8697                                                   Tel: (418) 986-2245 poste 225

Vos commentaires





« Retour

Médias