Appel de candidatures: comité de travail sur le service de traversier

Vous avez plus de 18 ans?
Vous vivez aux Îles à l'année?
Vous êtes intéressés par les dossiers liés au traversier?

La Communauté maritime a créé un comité de travail sur l'avenir de la liaison entre Cap-aux-Meules et Souris. Pour déposer votre candidature, remplissez le formulaire ici.

Alors que 2019 sera une année charnière dans le dossier de la desserte maritime fédérale, le maire et président de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, annonce la création d'un comité de travail sur l'avenir de la liaison entre Cap-aux-Meules et Souris.

En effet, à la veille de la fin de l'entente de service entre le gouvernement fédéral et la CTMA, alors que le gouvernement du Canada a annoncé sa volonté de lancer un appel d'offres pour le service de traversier et que le renouvellement du navire est nécessaire, la Communauté maritime souhaite s'assurer que les besoins de la communauté soient pris en compte.

« Les Madelinots dépendent du traversier, et ce sont eux qui devraient être consultés lorsque l'on parle de ce service, de l'accès au bateau en période estivale ou de la tarification », a commenté Jonathan Lapierre. « Les liaisons maritimes sont à la fois essentielles à la qualité de vie de la population et à la vitalité socioéconomique de l'archipel », a poursuivi le maire et président de la Communauté maritime.

En plus de trois citoyens qui seront sélectionnés à la suite d'un appel public de candidatures, le comité sera composé de trois représentants de la Communauté maritime, deux représentants de la Chambre de commerce et deux représentants de Tourisme Îles de la Madeleine.

Le comité de travail aura pour mandat de :

Suggérer des avenues relatives à l'accès en période estivale pour la population locale et à l'amélioration des tarifs;
Formuler des recommandations à la CTMA quant aux stratégies à déployer pour obtenir un contrat à long terme avec le gouvernement fédéral;
Proposer des idées dans la perspective d'une construction d'un nouveau navire assurant la desserte entre les Îles-de-la-Madeleine et Souris, à L'Île-du-Prince-Édouard.
Le rapport du comité, incluant ses recommandations, sera déposé à la Communauté maritime d'ici le mois de juin 2019.

Rappelons que dans l'action 1 du projet de territoire Horizon 2025, la Communauté maritime s'est portée garante de « Maintenir la vigilance à l'égard des liens maritimes ». En 2015, la rencontre annuelle du Forum des partenaires avait identifié comme une priorité de « S'assurer que les besoins de la communauté soient pris en compte par les autorités gouvernementales dans le contexte du renouvellement de la flotte de CTMA et de ses ententes de services ».

Vos commentaires





« Retour

Médias