Un bilan d'achalandage positif pour l'année 2017

Un bilan d'achalandage positif pour l'année 2017

10 novembre 2017

Tant pour la CTMA que pour Tourisme Îles de la Madeleine, l'année 2017 a été marquée par un niveau d'achalandage exceptionnel.

Achalandage global (visiteurs et Madelinots) par la CTMA:
L'année 2017 a été marquée par une augmentation de près de 3 % du trafic global sur le traversier, incluant autant les visiteurs que les Madelinots, pour un total de 119 018 passagers. Rappelons que le CTMA Traversier avait connu une augmentation de 7 % à l'été 2016, ce qui représente un achalandage accru de plus de 10 % depuis les deux dernières années.

Devant une forte demande, ce sont 26 voyages supplémentaires qui ont été ajoutés à l'horaire pour la saison estivale 2017, soit sept voyages de plus que l'an dernier. Il est à noter que six de ces traversées ont eu lieu en juin. Ainsi, le CTMA Traversier a effectué 13 allers-retours par semaine entre Cap-aux-Meules et Souris pendant 5 semaines consécutives.

Achalandage touristique 

Accès maritime

L'accès maritime, avec 78 % des entrées des visiteurs aux Îles, demeure toujours aussi important et démontre ainsi le rôle essentiel du port de Cap-aux-Meules pour notre industrie. De ces entrées maritimes, 63 % des visiteurs (totalisant 46 600 entrées) sont arrivés par le traversier, qui demeure la porte d'entrée principale de l'archipel. 

Les Croisières CTMA ont connu un fort achalandage durant la saison 2017. En effet, le nombre de passagers ayant effectué une croisière aller-retour depuis Montréal ou Québec a connu une hausse de près de 13 %, pour atteindre 4 166 croisiéristes. L'ATR comptabilise 5 180 entrées à destination pour l'été 2017 tous croisiéristes confondus.

Bilan de la saison 2017

Bilan de la saison 2017
Bilan de la saison 2017
Bilan de la saison 2017


 

La variation la plus importante des entrées maritimes aura été réalisée par les croisiéristes internationaux avec quelque 6 000 débarquements, soit une augmentation de 120 %. Les Îles de la Madeleine auront donc accueilli 20 navires internationaux et plusieurs grands voiliers durant la saison 2017.

Entrées aériennes

Concernant les entrées aériennes, l'ATR détient désormais le nombre exact de visiteurs ayant utilisé l'avion comme moyen de transport. Nous sommes fiers de la relation de confiance qui a été développée avec l'ensemble des transporteurs afin de nous permettre de disposer de données basées sur les codes postaux de la totalité des réservations effectuées. Les entrées aériennes réelles représentent donc 22 % de l'accessibilité avec 16 250 entrées pour 2017 et sont en hausse de 4 % par rapport aux entrées ajustées de 2016. Ce sont donc 74 000 visiteurs qui ont fréquenté les Îles de la Madeleine durant l'année 2017 soit une augmentation de 7 % faisant suite aux hausses de 4 % en 2014, de 7 % en 2015 et de 3 % en 2016.

Augmentation de l'achalandage

C'est donc 21 % d'augmentation de l'achalandage touristique sur les 4 dernières années démontrant la bonne santé de notre industrie. Pour 2017, ce sont les mois de juin et septembre qui détiennent la plus forte augmentation avec des hausses respectives de 6 % et 15 %.Pour la deuxième année consécutive,

Fous des iles

Tourisme Îles de la Madeleine a déployé différentes actions en lien avec la stratégie numérique #fousdesiles. La mise en ligne d'une 2e vidéo qui présente les ambassadeurs, la création d'un concours photos, la décoration du bureau d'information aux couleurs de la stratégie fous des Îles et la création d'outils promotionnels pour les membres et les visiteurs ont permis une augmentation de 262 % de l'utilisation du mot-clic #fousdesiles et un record de plus de 10 000 publications sur Instagram durant la dernière année.

Afin d'optimiser le bouche-à-oreille de la destination, plusieurs contenus ont été partagés sur Instagram avec les mots-clics #fousdesiles et ils ont été intégrés à même le site Web de Tourisme Îles de la Madeleine pendant la saison estivale.

Site Internet de Tourisme Îles de la Madeleine
Le site web tourismeilesdelamadeleine.com continue de s'affirmer comme un incontournable tant pour les visiteurs en termes de planification de voyage que comme source d'information une fois à destination. Nous retenons :

• une augmentation de 3 % des utilisateurs pour dépasser les 524 000 visiteurs, parmi lesquels 59 % en étaient à leur première visite;
• une hausse de 2 % du nombre de visites pour un total de près de 863 000 sessions;
• une hausse moyenne de juillet à octobre de 92 % des demandes de réservation effectuées via le moteur de recherche hébergement;
• plus de 79 000 sessions provenant de l'archipel, soit 10 % de plus que l'année dernière.

Bureau d'accueil touristique et guide touristique officiel
Le bureau d'accueil a connu une très belle saison, même si l'on constate une baisse de 7 % des actes d'accueil. Les demandes de publication de novembre 2016 à octobre 2017 se chiffrent à 6 120 (ce qui représente l'envoi par la poste de 8 554 guides touristiques), une augmentation de 37 % depuis l'an dernier. Soulignons que, selon une récente étude, le guide touristique officiel demeure l'incontournable moyen d'information pour plus de 70 % de visiteurs.

Analyse des questionnaires aux visiteurs
L'analyse des résultats du sondage de fin de séjour, effectué auprès de plus de 2 200 visiteurs en 2016, révèle une certaine continuité dans le portrait des visiteurs estivaux entre 2012 et 2016. La provenance de la clientèle est toujours composée en majorité de visiteurs du Québec et le principal mode de transport pour entrer aux Îles demeure le traversier. À noter qu'il y a une plus forte proportion de visiteurs hors Québec qui utilise l'avion. Les paysages demeurent l'attrait principal, suivi par le ressourcement et la tranquillité que procure la destination. À ce niveau, aucun changement notable n'a été remarqué.

La location de maison et de chalet est devenue le mode d'hébergement préférentiel des visiteurs entrant par avion, et ce, peu importe leur provenance. L'analyse révèle que les visiteurs entrant par avion sont encore ceux qui dépensent le plus à destination. De plus, il est intéressant de noter que l'hébergement est aujourd'hui le poste budgétaire le plus élevé pour les voyageurs entrant par le traversier et l'avion, alors que la nourriture occupait cette position en 2012. Enfin, les visiteurs se montrent très satisfaits de leur séjour aux Îles et l'accueil chaleureux des Madelinots continue d'impressionner et de ravir les visiteurs.

Faits saillants de l'enquête de conjoncture menée auprès des membres de l'ATR 
• 68 % des répondants ont constaté une hausse de l'achalandage touristique dans leur entreprise;
• 46 % des répondants ont déclaré que les dépenses de la clientèle touristique étaient en hausse;
• 74 % des répondants ont connu une hausse de leur chiffre d'affaires, en lien avec l'achalandage de la clientèle touristique. 

 

À propos de Tourisme Îles de la Madeleine

Tourisme Îles de la Madeleine regroupe quelque 360 entreprises touristiques de l'archipel et a comme principal mandat d'accroître le rayonnement de l'industrie touristique des Îles de la Madeleine. Tourisme Îles de la Madeleine assume aussi le leadership au chapitre de l'accueil, de l'information, du développement et de la mise en marché de la région en tant que destination touristique.

À propos de la CTMA

Depuis plus de 70 ans, la CTMA évolue comme transporteur maritime exclusif qui dessert les Îles de la Madeleine. La mission de la coopérative est « d'assurer le transport de personnes et de marchandises avec sécurité, fiabilité et courtoisie, tout en favorisant l'essor social, économique et touristique des Îles de la Madeleine.» La coopérative de transport maritime et aérien demeure la porte d'entrée principale sur l'archipel.

- 30 -

Source pour Tourisme Îles de la Madeleine :
Michel Bonato
Directeur général
(418) 986 2245 #225
direction@tourismeilesdelamadeleine.com

Source pour la CTMA:
Dominique Lapierre
Communication & Marketing
CTMA
(418) 986-6600 poste 265
dominique.lapierre@ctma.ca 

 

Vos commentaires





« Retour

Médias