Phare du Borgot



Phare du Borgot

Le premier phare du Borgot est construit en 1874 sur la pointe du Cap Hérissé à L'Étang-du-Nord. Il s'agit d'une maison en bois de deux étages destinée à loger le gardien et sa famille. Une lanterne émettant les signaux lumineux se trouve au sommet de cette maison.

Ce premier phare est restauré en 1913, puis démoli en 1967 pour être remplacé par une tour métallique. Cette dernière construction est elle aussi remplacée en 1987 par le phare actuel, également appelé phare du Cap Hérissé. Il constitue le plus récent des cinq phares toujours en service aux Îles de la Madeleine. L'architecture du phare du Borgot est simple et épurée. Cette structure monolithique est composée d'une tour de plan circulaire en plastique blanc.

Un site d'observation est aménagé autour du bâtiment pour les visiteurs.

    Retour