Le créneau Récréotourisme aux Îles de la Madeleine dresse le bilan de la dernière année

Le créneau Récréotourisme aux Îles de la Madeleine dresse le bilan de la dernière année

26 avril 2016

À l'occasion d'une rencontre tenue le vendredi 15 avril dernier, les membres du comité du créneau Récréotourisme en ont profité pour dresser le bilan des réalisations de la dernière année. Ce fut également l'occasion d'échanger ensemble au sujet des activités et des projets en cours et à venir.

La période 2015-2016 fut marquée notamment par l'aboutissement du projet pilote de tourisme expérientiel qui, rappelons-le, a permis à un regroupement d'entreprises d'offrir de nouvelles activités et d'améliorer leur achalandage. Le projet a par ailleurs reçu le prix de la meilleure stratégie de développement d'expériences touristiques créatives dans le cadre du concours international Creative Tourism Awards. Le jury, constitué d'experts internationaux, avait souligné la qualité, l'originalité et le caractère novateur de la démarche coordonnée par le créneau Récréotourisme et ses partenaires.

La journée des Îles à Montréal figure parmi les activités de mobilisation initiées ou appuyées par le créneau. Organisée conjointement par l'agglomération des Îles-de-la-Madeleine et la ville de Montréal, cette journée à caractère économique a permis aux entrepreneurs madelinots d'aller à la rencontre de leurs homologues montréalais afin de créer des liens d'affaires et des maillages, de partager leur expertise et de réseauter.

De plus, la tenue de l'événement « Ensemble, innovons! », réalisé en collaboration avec Tourisme Îles de la Madeleine et le Living Lab en innovation ouverte (LLio) de Rivière-du-Loup, a manifestement représenté un « moment fort » de l'année. Axées sur l'innovation en matière de développement de services et d'expériences touristiques, les activités de cocréation proposées ont permis aux participants d'amorcer de nouvelles collaborations profitables. Différents exemples inspirants, propres aux contextes insulaires et éloignés, ont également été présentés.

En ce qui concerne la formation et le développement des qualifications de la main-d'oeuvre du secteur touristique, le créneau a facilité la consultation auprès des entreprises et contribué à la promotion de diverses interventions sur le territoire. Ce fut le cas, entre autres, pour le programme de formation en cuisine professionnelle, élaboré par le service aux entreprises de Groupe Collegia. La formation a combiné différents volets, soit les tendances novatrices en cuisine, la rentabilité des entreprises et leur capacité à attirer et retenir du personnel professionnel, etc.

Le créneau Récréotourisme amorce la dernière année de sa stratégie quinquennale (2012-2017). Ainsi, la direction du créneau focalisera ses interventions sur les actions collectives et les projets structurants. Différentes initiatives sont en cours avec les partenaires et les entreprises ciblées par le créneau.

Parmi celles-ci, on remarque : le projet de cocréation d'une expérience touristique enrichie du Réseau muséal des Îles de la Madeleine, l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie de promotion du Circuit arts visuels et métiers d'art des Îles de la Madeleine, le développement et la mise en marché d'expériences touristiques distinctives en basse saison, l'organisation d'une activité de maillage réunissant les entreprises bioalimentaires et culturelles et la création d'un outil spécialisé pour les entreprises de plein air.

Néanmoins, pour assurer l'essor de la stratégie ACCORD dans l'archipel, le créneau doit consolider le financement pour son fonctionnement. Le partage équitable du financement pour le fonctionnement du créneau dans les deux régions touristiques représente une partie de la solution. Selon le président du créneau Récréotourisme Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Stéphane Sainte-Croix, « le modèle de financement en cours (deux tiers de l'enveloppe en Gaspésie, un tiers aux Îles) est inéquitable et comporte des conséquences sur la gouvernance du créneau, notamment en ce qui a trait à la mobilisation des entreprises ».

Il ajoute également que « nous pourrions nous inspirer du modèle appliqué par le créneau d'excellence Tourisme nordique dans la région administrative du Nord-du-Québec : un créneau, deux régions touristiques (Baie-James et Nunavik) et deux directeurs de créneau. Dans le Nord québécois, le ministère de l'Économie, des Sciences et de l'Innovation octroie un financement en parts égales pour le fonctionnement du créneau dans les deux destinations touristiques. »

Photo : membres du comité de créneau Récréotourisme : François Turbide (culture), Johanne Vigneault (saveurs), Jason Bent (direction du créneau Récréotourisme aux Îles) et Frédéric Côté (nature).

Sources :

Directeur de créneau
Récréotourisme Îles de la Madeleine


Président de créneau
Récréotourisme Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Vos commentaires





« Retour

Médias