En cuisine professionnelle, la formation comme une solution d'entreprise

En cuisine professionnelle, la formation comme une solution d'entreprise

8 avril 2016

Vingt-cinq cuisiniers et aides-cuisiniers ont suivi une formation sur mesure, une première dans le monde de la cuisine professionnelle aux Îles.

C'est d'abord une dizaine de chefs cuisiniers d'établissements de restauration touristique qui ont suivi une formation sur mesure intitulée « Entre chefs, on se comprend ». L'activité a été assurée par deux jeunes étoiles montantes de la cuisine au Québec, soit Arnaud Marchand, au parcours déjà impressionnant, et Érick Demers, son proche collaborateur, du Bistrot boréal Chez Boulay, de Québec. La formation a combiné deux approches, soit celle des tendances novatrices de la cuisine et celle d'affaires, basée à la fois sur la rentabilité des entreprises et sur leur capacité à attirer et à retenir du personnel professionnel. La formation a combiné un atelier en cuisine et des rencontres en entreprise.

C'est ensuite une quinzaine d'aides-cuisiniers qui se sont engagés dans une formation intensive avec Johanne Vigneau et Évangéline Gaudet, les chefs de l'entreprise Gourmande de Nature, sous le thème « Le secret est dans les fonds ».

Dès les premières discussions, ce projet de formation en cuisine professionnelle a fait l'objet d'une consultation des acteurs de la restauration aux Îles, consultation facilitée par Tourisme Îles-de-la-Madeleine et le Créneau ACCORD Récréotourisme. Rapidement, les entreprises des Îles ont répondu « présent » à la solution de formation proposée par Groupe Collegia et Emploi-Québec pour le développement des compétences dans le milieu de la cuisine professionnelle.

L'idée derrière cette première intervention de formation, c'est qu'il y ait une suite au cours des prochaines années avec d'autres perfectionnements du genre, de manière à obtenir des effets durables et structurants dans le secteur de la restauration.

Cette offre de formation en cuisine répond à un besoin à la fois urgent et récurrent touchant la main-d'oeuvre. C'est pourquoi Emploi-Québec a jugé bon d'y apporter son concours et une importante contribution financière. Comme le disait justement Richard Leblanc, conseiller aux entreprises d'Emploi-Québec impliqué dans le projet depuis le début, « La restauration est au coeur du produit touristique des Îles. Le secteur offre des emplois intéressants et importants, des emplois que, pour le moment, les gens des Îles n'arrivent pas toujours à combler. Il faut revaloriser les métiers de la cuisine professionnelle aux Îles et donner le goût aux travailleurs de s'y investir. » Leur offrir des occasions de développement professionnel est un des moyens pour y arriver.

Source :
Marie-Christine Fortin, conseillère en communication
418 368-2201, poste 1363

Vos commentaires





« Retour

Médias