Les Îles de la Madeleine représentées au World Food Travel Summit à Göteborg en Suède

Les Îles de la Madeleine représentées au World Food Travel Summit à Göteborg en Suède

4 octobre 2013

Du 21 au 25 septembre dernier, le Créneau ACCORD récréotourisme et le Bon goût frais des Îles de la Madeleine ont participé au World Food Travel Summit qui s'est tenu dans la ville de Göteborg en Suède. Destiné aux professionnels qui oeuvrent au sein du développement et de la promotion du tourisme culinaire, l'événement a réuni plus de 200 participants venus de 28 pays différents.   

Le gouvernement suédois ayant présenté ces dernières années sa politique « Sweden, the New Culinary nation » afin d'accroître la renommée du pays en tant que « Nation culinaire », le choix de tenir la quatrième édition de l'événement en Suède était tout désigné pour la « World Food Travel Association », l'organisation responsable du sommet. Le plan d'action découlant de cette politique et présenté lors de l'événement comporte plusieurs éléments pouvant servir d'inspiration à la mise en oeuvre de la Politique de souveraineté alimentaire québécoise.

Orientée sur le thème « New wave in Food Tourism », cette rencontre a permis aux intervenants de l'archipel de se familiariser davantage avec les nouvelles tendances tendances en matière de tourisme culinaire et des meilleures pratiques d'affaires dans ce secteur d'activités. La programmation équilibrée entre visites d'entreprises, rendez-vous d'affaires et conférences présentait plusieurs idées et concepts dont peuvent s'inspirer les Îles de la Madeleine.

Par exemple, la région relativement éloignée de Jämtland situé au centre de la Suède, a établi sa renommée en misant sur la qualité de son environnement et la créativité de sa population. Grâce à sa tradition culinaire liée à la nature et au développement durable et suite à plusieurs projets mobilisateurs, dont la journée « Locals only » où les résidents jouent les touristes afin de mieux connaître l'offre de la région et ainsi devenir de réels ambassadeurs, la ville d'Östersund a intégré le Réseau mondial des villes créatives de l'UNESCO.

En Norvège, la concertation entre les entreprises, les autorités municipales ainsi que les différents ministères concernés (tourisme, transport, développement rural, agriculture et alimentation) ont permis de réaliser le projet pilote « Taste of National Tourist Routes »; il s'agit de mettre en valeur des expériences gourmandes le long de cinq axes panoramiques à travers le pays. Ainsi, le chargé de projet Egil Ørjan Thorsen affirme que des fermes ont pu trouver la relève afin de remettre en plan des activités agricoles dans des endroits auparavant dévitalisés. La mise en réseau d'environ 80 entreprises et la production d'outils de communication valorisant, entre autres, les producteurs et les restaurateurs de la région d'Aakrafjord ont fait grimper l'achalandage de 400 à 16 000 visiteurs en quatre ans.

En outre, l'importance de relater les histoires (« food stories ») des entrepreneurs qui façonnent l'industrie bioalimentaire et agrotouristique d'un milieu est sans conteste un gage de succès. En effet, dans un contexte de forte concurrence, la production de contenu marketing à valeur ajoutée a été identifiée par plusieurs conférenciers comme étant un élément essentiel pour permettre aux destinations de se démarquer et ainsi mieux rejoindre les clientèles touristiques visées notamment via les réseaux sociaux.

Selon les résultats d'une étude présentée par la firme Mandala Research lors du sommet, 30% des touristes choisissent leur destination en fonction de la qualité et de l'authenticité de ses expériences culinaires. Les plus récentes données compilées via les questionnaires de fin de séjour de l'Association touristique régionale des Îles de la Madeleine corroborent cette tendance. En effet, l'expérience gastronomique aux Îles représente un attrait pour environ 40% des visiteurs. C'est donc dire toute l'importance que revêt cette composante au moment de la planification d'un séjour. L'archipel des Îles de la Madeleine possède plusieurs atouts afin de se positionner auprès des visiteurs dans ce créneau : un environnement exceptionnel, une offre bioalimentaire diversifiée et distinctive, des entrepreneurs innovants et résolument tournés vers un développement durable.

Pour s'assurer de la diffusion des informations reçues dans le cadre de l'événement, une présentation destinée aux entreprises est prévue dans le cadre d'une activité de maillage qui aura lieu dans l'archipel cet automne. Par ailleurs, en collaboration avec le Réseau de veille en tourisme (la référence québécoise en information sur les tendances touristiques internationales), un compte-rendu de l'événement sera réalisé par la direction du créneau et diffusé sur le Web dans les prochaines semaines.

La participation du Créneau récréotourisme Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine au World Food Travel Summit concourt avec certains objectifs de son plan d'action quinquennal (2012-2017), dont « Fournir de l'information stratégique aux entreprises afin d'ajuster l'offre aux tendances mondiales touristiques » et « Accroître la capacité des entreprises du créneau à répondre aux exigences des clientèles internationales ». La participation du créneau et du Bon goût frais des Îles de la Madeleine à cette activité organisée par la World Food Travel Association a été rendue possible notamment grâce à GÎMXPORT.  

Voici le lien pour en savoir plus sur le World Food Travel Summit 

Sources : 

Jason Bent
Directeur de créneau
418 986 2245, poste 228

tourismeilesdelamadeleine.com/creneaurecreotourisme

Sophie Cassis
Directrice
Le Bon goût frais des Îles de la Madeleine
418 986-6650, poste 221

lebongoutfraisdesiles.com

Vos commentaires





« Retour

Médias