Un bilan 2012 positif pour Tourisme Îles de la madeleine

8 novembre 2012

C'est sous le thème « Pour un développement économique durable en tourisme » que s'est déroulée la 10e édition de la Journée du tourisme au Centre récréatif de l'Étang-du-Nord. Tourisme Îles de la Madeleine a profité de l'occasion pour présenter à ses membres et aux acteurs socio-économiques son bilan pour l'année 2012.

Site Web

La hausse annuelle du site de Tourisme Îles de la Madeleine de presque 10% permet de consolider une augmentation de l'achalandage pour une sixième année consécutive. La hausse du trafic provient essentiellement des marchés canadiens et américains. Pour le marché canadien, la hausse est attribuable essentiellement aux internautes en provenance du Québec (+10%), de l'Ontario (+3%), de la Nouvelle-Écosse (+19%), du Nouveau-Brunswick (+13,87%) et de l'Île-du-Prince-Édouard (+29%). L'achalandage du site Web fait également état d'une forte augmentation des connexions des visiteurs une fois rendus aux Îles de la Madeleine. Le site de l'association, qui s'est imposé comme un outil de planification de vacances, devient également avec le temps une centrale d'information incontournable pour les visiteurs une fois rendus à destination.

Les internautes utilisant de plus en plus les tablettes numériques et les téléphones intelligents pour consulter le site Web de la destination (augmentations respectives de 410% et 204%), cela peut expliquer la diminution du nombre de pages vues et du temps passé sur le site Web. Travaillant actuellement sur son nouveau site Web, l'association s'assurera que ce dernier soit compatible avec ces nouveaux outils numériques. Le nouveau site Web sera en ligne dès le printemps prochain. Comme le moteur de recherche transport/hébergement s'impose comme une étape obligatoire de la planification des vacances aux Îles de la Madeleine, il deviendra la pierre angulaire du nouveau site Web.

Le virage « médias sociaux » entamé par l'association depuis trois ans fait en sorte que la page Facebook de Tourisme Îles de la Madeleine est devenue le site référent le plus important après les moteurs de recherche. La page Facebook de l'association s'illustre dans le top du palmarès des pages « fan » des régions touristiques du Québec avec ses quelque 11 900 admirateurs.

Sondage de fin de séjour

Tourisme Îles de la Madeleine a également reconduit la distribution du sondage de fin de séjour auprès des différents points d'entrée de l'archipel pour la saison estivale 2012. Avec un taux d'échantillonnage significatif de 1 894 répondants, ce dernier devient un outil incontournable quant à la connaissance et à l'évaluation des attentes des clientèles touristiques, mais aussi à la planification des actions promotionnelles. Rappelons que le questionnaire qui demeurera accessible en ligne à l'année permettra d'actualiser annuellement le profil des visiteurs. De cette façon, il permettra de compiler diverses données en fonction du mode d'accès à l'archipel (avion, traversier, croisière), de la durée moyenne de séjour, de la période de réservation du séjour et des dépenses générées à destination.

Mode de comptabilité des entrées

Conséquemment à la production de l'étude sur les retombées économiques en tourisme, l'association inclura dans la présentation de son bilan de saison les données annuelles sur l'achalandage touristique sur une période de douze mois à l'image des 21 autres régions touristiques du Québec.

Grâce au partenariat établi entre les divers transporteurs, il est désormais possible d'isoler le trafic touristique des déplacements totaux. Grâce aux codes postaux et aux réservations qui y sont associées, nous disposons pour chacun des mois de l'année, le nombre de visiteurs qui ont visité les Îles de la Madeleine pour l'année 2012. Le transport maritime représente toujours la plus grande partie du trafic avec 74% des entrées, comparativement au trafic aérien, qui représente quant à lui 26% des entrées pour 2012.

C'est donc une estimation de quelque 62 200 visiteurs qui auront visité les Îles de la Madeleine tout au long de l'année 2012*. Ayant calculé durant de nombreuses années l'achalandage estival sur le trafic global des mois d'été, Tourisme Îles de la Madeleine estime que, comparativement à l'été dernier, l'achalandage estival de 2012 s'élève à 49 200 visiteurs, soit une légère baisse de 2.5%. L'augmentation des débarquements reliés aux croisières internationales en 2012 (2 100 croisiéristes), désormais incluse dans le bilan annuel estival, aura un effet non négligeable pour les prochaines années sur le total des entrées.

Le nombre d'entrées annuelles devra donc désormais être utilisé avec une certaine précaution, car il ne représente qu'une donnée parmi tant d'autres, bien qu'il soit nécessaire à une analyse détaillée de la saison et de l'année. La variation du nombre de vacanciers, le volume de voyages d'affaires, la tenue de congrès, la réalisation de grands projets d'infrastructures, les débarquements de croisiéristes internationaux, mais aussi les conditions météorologiques seront de nombreux autres paramètres à analyser.

Compte tenu du contexte économique, des nombreuses grèves étudiantes et des conséquences probables reliées à un été pluvieux l'année précédente (le bouche à oreille représente plus de 70% de la promotion de la destination), Tourisme Îles de la Madeleine se montre satisfait de la saison touristique 2012 qui s'inscrit dans la moyenne des 50 000 visiteurs enregistrée lors des 10 dernières saisons touristiques.

* Pour la présentation de l'achalandage de l'année 2012 à la journée du tourisme du 7 novembre, les données des mois de novembre et décembre 2012 sont une estimation des entrées de 2011 pour la même période. Le bilan final 2012 sera divulgué début 2013 et les variations négligeables en rapport à ces deux mois ne devraient pas affecter de façon sensible le bilan annuel 2012. 

- 30 -

Source :

Marie-Christine LeBlanc
Agente promotion et communication
Tourisme Îles de la Madeleine
promotion@tourismeilesdelamadeleine.com
418 986-2245 poste 227

 

 

Vos commentaires





« Retour

Médias