Le passage du Seabourn Sojourn marque la fin de la saison 2012 aux îles-de-la-Madeleine...

1 novembre 2012

Lundi dernier, soit le 22 octobre, le passage du Seabourn Sojourn marquait la fin de la saison 2012 des croisières internationales au port de Cap-aux-Meules. Le navire américain de la compagnie Yachts of Seabourn a levé l'ancre vers 17 h 30 après une escale d'un peu plus de 8 heures dans l'archipel. Il a poursuivi sa route en direction de Fort Lauderdale, en Floride, où se terminera la présente croisière « Canada & New England». Les 441 passagers étaient donc les derniers à fouler le sol madelinot cet automne.

Le bilan des escales de croisières internationales pour les Îles-de-la-Madeleine est très positif, et ce malgré les caprices de Dame nature qui est venue bousculer la saison sur l'ensemble du Saint-Laurent. C'est tout de même 2 355 passagers et 1 701 membres d'équipage qui ont pu découvrir les beautés de notre archipel. Le premier navire de la saison, l'Akademik Ioffe, a jeté l'ancre le dimanche 8 juillet à la Pointe de l'Est. Suivirent en septembre le Boréal, un habitué du port qui en était à sa 4e visite, ainsi que le Caledonian Sky, qui dut prolonger son escale de plus de 24 heures suite à un bris électrique. Malgré ce contretemps, les passagers, pour la plupart britanniques, ont qualifié leur expérience chez nous « d'inoubliable ». Octobre fit ensuite place à nos deux plus grands navires, soit le Crystal Symphony, le 3 octobre, et l'Artania, trois jours plus tard avec à son bord, 814 croisiéristes allemands pour la très grande majorité. Un beau défi relevé avec succès par tous les intervenants impliqués au cours de cette escale. C'est finalement deux semaines plus tard, soit le 22 octobre dernier, que le Seabourn Sojourn terminait notre saison des croisières internationales. 

Comme plusieurs autres escales sur le Saint-Laurent, les Îles-de-la-Madeleine ont dû conjuguer avec la mauvaise température. Le Boréal a ainsi annulé deux de ses trois escales, soit le 10 et le 30 septembre. Le Quest for Adventure (navire britannique) a quant à lui reporter sa première visite dans l'archipel en raison de changement d'itinéraire conséquence à de forts vents dans l'atlantique.

Des retombées importantes pour l'archipel...

En plus de prolonger la saison touristique et d'offrir un produit original à une clientèle internationale, Escale Iles de la Madeleine a pris bon soin de promouvoir les produits du terroir madelinot auprès des lignes de croisières internationales et de ses passagers. L'opération initiée en 2010 nous permet de constater des retombées appréciables puisque les responsables des approvisionnements de chacun des navires ont pu s'approvisionner de différents produits alimentaires. Nous comptons accentuer ces interventions auprès des lignes de croisières au cours des prochaines années afin de maximiser les retombées sur le territoire. Cette démarche s'inscrit parfaitement dans les objectifs de la Politique-cadre de développement touristique.

Cet automne, en plus de travailler au développement et à la planification de la prochaine saison de concert avec nos partenaires, nous poursuivrons notre collaboration avec l'ensemble des promoteurs locaux afin de nous assurer du respect des échéanciers fixés dans la mise en œuvre du plan d'aménagement portuaire et du cœur villageois de Cap-aux-Meules.

En terminant, nous tenons à remercier notre personnel et nos précieux partenaires qui ont travaillé de concert avec nous afin d'assurer le succès de cette saison des croisières internationales aux Îles-de-la-Madeleine. Leur implication est une condition essentielle à la réussite de ce beau projet régional comme escale de croisières.

Les activités de la Corporation de développement des Îles-de-la-Madeleine et d'Escale Îles-de-la-Madeleine sont rendues possibles grâce à l'appui financier des partenaires du milieu et des partenaires gouvernementaux.

- 30 -

Source:
Noémie Déraspe
Adjointe au chef d'escale
Escale Îles de la Madeleine
noemie.deraspe@escaleim.ca 

Denis Bourque
Chef d'escale
Escale Îles de la Madeleine
denis.bourque@escaleim.ca

 

 

 

Vos commentaires





« Retour

Médias