Un budget historique pour les entreprises et les régions touristiques du Québec

20 mars 2012

Budget 2012-2013 - Pour une économie forte
Un budget historique pour les entreprises et les régions touristiques du Québec


Québec, le 20 mars 2012. - « C'est un grand jour pour l'industrie touristique québécoise, jamais un gouvernement n'aura fait autant pour stimuler ce secteur économique d'importance, et ce, pour toutes les régions du Québec ». C'est en ces termes que la ministre du Tourisme et ministre responsable de la Montérégie, Mme Nicole Ménard, a accueilli le budget 2012-2013 déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale.

Le gouvernement du Québec investira 175 M$ au cours des cinq prochains exercices, ce qui permettra d'appuyer des investissements de près de 465 M$ durant les cinq prochaines années. « Voilà un signal clair de toute l'importance qu'accorde notre gouvernement à cette industrie, véritable moteur de développement économique. Il s'agit d'une étape déterminante dans la réalisation du Plan de développement 2012-2020 de l'industrie touristique que je me suis engagée à déposer le 28 mai prochain à l'occasion des Assises du tourisme », a souligné la ministre Ménard.

85 millions de dollars pour développer les attraits touristiques

Un nouveau programme de prêts et de garanties de prêt est aussi mis en place pour favoriser le développement de l'offre touristique québécoise par une augmentation d'investissements privés. Ce programme de 85 millions de dollars sur cinq ans permettra de générer plus de 166 millions de dollars d'investissements dans l'industrie touristique québécoise.

La gestion de ce programme sera confiée à Investissement Québec Tourisme, une nouvelle division d'Investissement Québec spécialisée dans ce secteur. Les projets seront d'abord identifiés en région. Par la suite, un comité aviseur relevant de la ministre du Tourisme, Mme Nicole Ménard, et présidé par le professeur associé et Titulaire de la Chaire de tourisme Transat à l'Université du Québec à Montréal, M. Michel Archambault, sera chargé de formuler des avis sur les projets retenus dans chacune des régions.

33 millions de dollars pour moderniser les établissements d'hébergement

« Cette mesure, qui devrait entraîner des travaux de rénovation évalués à 240 millions de dollars, répond à la recommandation formulée par le Comité Performance de l'industrie touristique qui avait souligné l'importance des besoins du secteur hôtelier en région. Elle permettra de rehausser la qualité de l'accueil, de renouveler et de bonifier l'offre touristique en région », a soutenu Mme Ménard.

À compter de demain, et jusqu'au 31 décembre 2015, les travaux de rénovation hôtelière effectués en dehors des régions métropolitaines de recensement de Montréal et Québec donneront droit à un crédit d'impôt de 25 % des coûts admissibles.

22,5 millions de dollars pour les festivals et événements

L'industrie événementielle est une source de richesse pour toutes les régions du Québec, et le gouvernement a décidé de prendre les moyens pour que ce secteur névralgique puisse demeurer compétitif à l'échelle mondiale. « Nous investirons 22,5 millions de dollars de plus sur cinq ans. Dès cette année, l'enveloppe de 12,5 millions sera majorée à 15 millions. En 2013 et pour les quatre prochaines années, elle passera à 17,5 millions afin de favoriser l'innovation et la performance dans l'industrie événementielle. Une mesure qui s'inscrit dans la poursuite du virage performance du programme d'aide aux festivals et événements touristiques entrepris en 2008. Le ministère du Tourisme ajoutera un nouveau volet à son programme d'aide actuel, qui offrira notamment un soutien à des événements sportifs qui procurent un rayonnement international à la destination québécoise », a rappelé la ministre Ménard.

Un levier de développement bonifié pour les régions

À la demande des régions où s'applique déjà la taxe sur l'hébergement de 2 $ ou 3 %, s'il y a consensus régional, cette taxe pourra être haussée à 3 $ ou 3 %. « Ce levier financier supplémentaire sera mis à la disposition des régions pour promouvoir et développer l'offre touristique régionale », a mentionné la ministre Ménard.

Des mesures pour favoriser le développement de l'industrie touristique

Plusieurs autres mesures contenues dans le Budget 2012-2013 vont aussi contribuer à consolider la place du Québec à titre de destination internationale, notamment le legs de 125 millions de dollars pour le 375e anniversaire de la fondation de Montréal qui sera offert à la ville. Cette somme permettra la réalisation de projets à Espace pour la vie pour des réaménagements au Biodôme, au Jardin botanique et à l'Insectarium, pour des aménagements touristiques à l'Oratoire Saint-Joseph et pour la construction d'un nouveau pavillon au Musée des beaux-arts de Montréal.</p><p>Mentionnons aussi l'investissement de 35 M$ de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), qui permettra d'améliorer les infrastructures du Parc national des Îles-de-Boucherville, du parc de la Chute-Montmorency et du parc national des Grands-Jardins dans la région de Charlevoix. La somme de 30 M$ pour la construction du projet du Théâtre Diamant à Québec permettra de diversifier l'offre touristique de la capitale nationale. La bonification de 4 M$ de l'aide au Musée Mc Cord et au Musée Stewart qui ont entrepris des démarches de fusion, ce qui permettrait de doter Montréal d'un grand musée de l'histoire qui pourrait devenir un attrait touristique important et le soutien à l'agrandissement du Musée d'art contemporain de Montréal.

« Les mesures annoncées aujourd'hui sont le résultats d'une importante mobilisation et d'une collaboration sans précédent entre notre gouvernement et les partenaires de l'industrie touristique qui parlent aujourd'hui d'une seule voix », a conclu Mme Ménard.


-30-


Source :
 
Gabriela Quiroz
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Tourisme
418 528-8063

Vos commentaires





« Retour

Médias