Les Fêtes de la mer et des marins 2011 (3e édition)

4 octobre 2011

Les Fêtes de la mer et des marins 2011 (3e édition)

 

C'est sous un soleil radieux que la 3e édition s'est ouverte le vendredi 9 septembre dernier. On y a dégusté deux bonnes bières aux noms aussi évocateurs que la Boat'Aouelle et La Grave du café. Le comité organisateur avait installé un kiosque où l'on découvrait l'exposition qu'avait mijotée Jacques Charest, instigateur de ces Fêtes, et qui se fait fort à chaque année (et bénévolement) de nous raconter un nouveau chapitre de notre tradition maritime.

 

Cette exposition temporaire intitulée : Disparus...ou presque relate les différents types de bateaux en bois construits et utilisés aux Iles dans le passé. Issus d'un savoir-faire transmis de génération en génération, souvent de père en fils, ces anciens bateaux de bois ont suscité bien des discussions et éveillé bien des souvenirs.

 

Merci à Jacques pour cette belle exposition, merci également à Jean-Claude Vigneault, Léo-Paul Arseneau et à l'équipe de Loisir, culture et vie communautaire de la Municipalité, à Raoul Savage, Albert Cummings, Camille Leblanc, et à tous ceux qui ont fourni un coup de pouce, des objets, des renseignements. Merci aux musiciens et à la micro-brasserie À l'Abri de la tempête pour avoir précieusement gardé les deux dernières caisses de ‘'Boat' Aouelle' disponibles aux Iles, pour le plaisir de nos papilles!

 

Les deux rencontres du patrimoine au resto-bistro Vent du large ont su faire réfléchir, réagir et émouvoir un public averti. Un diaporama a été présenté relatant la vie et l'oeuvre d'Anita Conti, première océanographe française et dame d'un grand talent photographique. Et pendant qu'on y était, nous avons eu le plaisir d'assister à un hommage rendu à une autre femme océanographe, celle-là exerçant sa profession chez nous : Selma Pereira.

 

Merci à Yves Martinet du Comité ZIP des Îles, à Luc Miousse de Parcs Canada, à la direction et aux employés de Pêches et Océans Canada, à ceux du MAPAQ. Merci à France Arseneau, à Valérie Arseneau et aux employés du Vent du large pour leur accueil. Et merci à Selma qui croyait simplement venir discuter d'océanographie avec nous !

 

Ensuite, l'activité mémoire mettait à l'honneur cette année les phares des Iles. Le Comité du site historique et la Municipalité souhaitaient profiter de l'occasion pour lancer une pétition pour la sauvegarde des cinq (5) phares cités monuments historiques, mais tous inscrits sur la liste de biens excédentaires du gouvernement fédéral. Pour chaque phare, une pétition de 25 noms avait été préparée, signée en quelques minutes par les gens présents. Une seconde pétition circulera aux Îles pendant une partie de l'automne afin de permettre aux Madelinots de marquer leur appui.

 

Merci au père Frédéric Landry, fondateur du Musée de la mer, à Jocelyne Landry du Réseau muséal et à Hélène Chevarie du Centre d'Archives pour le diaporama sur l'histoire des phares des Îles, merci à Jeannot Gagnon, Hubert Poirier et Germain Leblanc de la Municipalité. Le groupe des petits voiliers d'inspiration traditionnelle, amis des Fêtes de la mer et des marins depuis la 1ère édition, a organisé des régates en collaboration avec le club les Plaisanciers du Havre. Merci à Alain Arseneau, Bruno Belli, Réal Boudreau, aux participants et à ceux venus les encourager. Les gens ont pu également essayer les Trimarans et les SUPs (Stand Up Paddle) malgré une météo plutôt capricieuse. Un gros merci à Pauline-Gervaise Grégoire et Martin Fiset des Artisans du Sable, de même qu'à Frédérique Côté et son équipe du Camping du Gros-Cap.

 

Côté musique et spectacles, trois membres de la Trâlée ont donné une très belle prestation sous le chapiteau de la Marina. Joël Deraspe, Marc-Étienne et Pier-Vincent Richard ont livré un répertoire de musique traditionnelle aux couleurs maritimes. Également sous le chapiteau mais dimanche après-midi, un retour très attendu, le Choeur des hommes des Voix du Havre. Que du bonheur ! Ils ont livré une superbe version de la très belle chanson de George Langford, 48 degrés et des étoiles. Tout le monde était là pour le refrain !

 

Merci aux musiciens, aux gens de la Marina et à Réal Boudreau, à Monica Poirier et aux marins-chanteurs du Havre-aux-Maisons, au Club de voile des Îles pour le bel et très émouvant hommage à Albert Cummings. Cette année, le premier spectacle des Contes en Îles a eu lieu pendant la Fête de la mer et des marins. Au Vieux Treuil, par une de ces nuits étoilées dont seuls les archipels ont le secret. Quatre conteurs bien connus se sont tout bonnement laissés (em)porter : Gilles Lapierre, Nicolas Landry, Réjeanne Lapierre et Patrice Deraspe. Merci à Émile Deraspe, Alexandre Colpron, les équipes du Vieux Treuil et des Contes en Îles pour cette belle collaboration. Coucou à Carolyne, notre coordonnatrice, qui a eu cette bonne idée ! Les populaires ateliers de matelotage ont repris cette année chez les Bourque à la Banquise du Golfe, à la demande générale. Merci à Isabelle, Henry et Francine. Poutre patentée pour la pratique des noeuds de marins

 

Les films à l'Aquathèque ont connu quelques ratés, nous devrons nous reprendre car le film s'est bloqué malgré une installation réussie. Merci à Stéphane Vigneau et au personnel de l'aquarium et à l'Épicerie Tradition pour les délicieuses grignotines. Enfin, il y avait activité-découverte pour enfants et bal costumé au Vent du Large. Bref, du plaisir, de la diversité, des causeries décontractées, une bien belle édition ! Gros gros merci à Valérie Arseneau, Jacques Charest, Carolyne Vachon, Stéphane Richard, Luc Fontaine, Steve Chiasson, Annie Vigneau, George Gaudet, Josée Lamontagne, Michel Chevrier. Merci à Attention Frag'Îles, aux marchands et résidents de la Grave et à tous les participants.

 

Source: Gabrielle Leblanc

intervenante culturelle à la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine

418-986-3321 poste 26

gleblanc@muniles.ca

site internet : lagravesitehistorique.com

page Facebook : Comité de La Grave, site historique

Vos commentaires





« Retour

Médias