Le premier ministre annonce des investissements de plus de 25 millions de dollars aux Îles-de-la-Madeleine

23 septembre 2011

Le premier ministre annonce des investissements de plus de 25 millions de dollars aux Îles-de-la-Madeleine

 

Îles-de-la-Madeleine, le 23 septembre 2011 - Le premier ministre du Québec, Jean Charest, était de passage aujourd'hui aux Îles-de-la-Madeleine pour annoncer des investissements relatifs à l'entreprise de transformation Cap sur Mer et à la municipalité des Îles-de-la-Madeleine. Il s'agit de deux projets qui totalisent plus de 25 millions de dollars. Pour l'occasion, monsieur Charest était accompagné du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec et député d'Abitibi-Est, Pierre Corbeil, et du député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie.

 

« Le gouvernement fait de l'économie une priorité et avec l'annonce d'aujourd'hui l'entreprise de transformation de produits marins Cap sur Mer consolidera quelque 500 emplois directs pour les familles des Îles-de-la-Madeleine. Tout en donnant un nouveau souffle à l'économie locale, l'aide annoncée aujourd'hui aura des retombées directes sur l'ensemble des acteurs économiques de l'archipel », a déclaré le premier ministre.

 

Construction d'une nouvelle usine et consolidation des infrastructures existantes

 

Créée en 2009, l'entreprise Cap sur Mer est née du regroupement d'entreprises de transformation à la suite de l'incendie de l'usine de Madelimer survenue en 2007. L'aide gouvernementale de 21 millions de dollars permettra à Cap sur Mer de construire une nouvelle usine de transformation dans le secteur de Grande-Entrée. Le nouveau bâtiment servira principalement à la transformation des différentes espèces de crabe et du homard. L'entreprise procédera également à l'achat d'équipement plus performant ainsi qu'à la modernisation de son usine située à Gros-Cap.

 

Signalons que, dans la répartition de la somme investie, le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation participe aux projets par le versement d'une contribution remboursable de 10 millions de dollars ainsi que par une obligation non garantie (débenture) de 6 millions de dollars provenant d'Investissement Québec. Quant au ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), il contribue à hauteur de 5 millions de dollars au moyen d'une garantie de prêt. Le MAPAQ pourrait également accorder des subventions estimées à 600 000 dollars pour l'achat de nouveaux équipements en vertu du programme Appui financier au développement du secteur des pêches et de l'aquaculture commerciales.

 

« Notre contribution aux projets cadre avec les priorités du Plan d'action ministériel pour l'industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales « Ensemble pour la viabilité de l'industrie » qui a été établie en collaboration avec les acteurs de l'industrie des pêches et de l'aquaculture. Elle permettra à l'entreprise d'être plus productive et plus compétitive et ainsi d'assurer sa viabilité tout comme celle de ce secteur d'activité si important pour l'archipel », a ajouté le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Corbeil.

 

Mise en œuvre d'un projet d'infrastructure municipale en eau potable

 

La municipalité des Îles-de-la-Madeleine bénéficiera d'une aide financière totalisant 4 295 062 dollars accordée par le gouvernement du Québec pour réaliser son projet d'une infrastructure municipale d'eau potable dans le secteur de Grande-Entrée. Les besoins en eau potable de la nouvelle usine de Cap sur Mer sont une des raisons qui ont favorisé la mise en œuvre de ce projet qui profitera à l'ensemble de la communauté de ce secteur des Îles. Cette aide provient du Programme d'infrastructures Québec-municipalités du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire.

 

« Je suis heureux de l'aboutissement de ces deux projets. Le premier contribuera directement à l'essor économique de l'archipel, et ce, pour plusieurs générations. Le second projet permettra aux résidents du Village de la Grande-Entrée de bénéficier d'une eau potable de qualité. Ces projets auront un impact direct sur la qualité de vie des Madelinots », a déclaré le député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie.

 

-30-

Vos commentaires





« Retour

Médias