"Ici le Rocher-aux-Oiseaux"

3 août 2010

Les éditions la Morue verte vous invitent au lancement de l'album illustré tout public Ici le Rocher-aux-Oiseaux. Un texte savoureux et précis de Georges Langford, mis en image par la talentueuse Marianne Papillon qui propose près de 50 illustrations dont plusieurs sont inspirées

de photographies anciennes. À eux deux, ils sauront vous convaincre qu'« on aura beau éteindre les phares un à un - satellite oblige - ils raconteront toujours des histoires. Chroniqueur à La Dernière Minute, Michel Moleskine entreprend de se rendre aux îles de la Madeleine pour visiter le Rocher-aux-Oiseaux. Il propose à ses lecteurs de le suivre « quotidiennement dans sa progression vers le récif rebelle, au bout du fleuve, au milieu du golfe. » À travers ses chroniques, il leur fera découvrir l'histoire de ce rocher légendaire et du phare qui y trône depuis 1870. Moleskine leur parlera des gardiens de phare qui y ont vécu dans l'isolement le plus total, entourés de milliers d'oiseaux, sur un récif de 200 m de long et 60 m de large. Ils seront à même de juger si le chroniqueur en reviendra avec toute sa raison ou si comme le dit la légende, « on y perd toujours un peu de son âme. »

 

Lancement : lundi 9 août, 5 à 7, Galerie Bar spectacle les Pas Perdus avec l'auteur Georges Langford et l'illustratrice Marianne Papillon. Au menu, lecture d'un extrait et séance de dédicaces.

 

L'AUTEUR

Auteur-compositeur-interprète madelinot bien connu, Georges Langford a fait paraître 5 albums originaux, en plus de composer des musiques de film. Son dernier album, Il n'y a qu'une histoire (2003, GSI Musique) a été sélectionné par le journal Le Devoir comme l'un des dix meilleurs disques québécois de l'année. En 1994, la SOCAN accorde le titre de Classique de la chanson québécoise en reconnaissance de 25 000 passages radio pour la pièce Le frigidaire. En 2007, cette même chanson sera intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Également écrivain et poète, il publiera notamment L'Anse-aux-Demoiselles (Leméac 1985) et Le premier voyageur (Hexagone 1992). Pour ce dernier ouvrage, il recevra le prix littéraire Jovette-Bernier remis par le Salon du livre de Rimouski. En 2001, il est récompensé pour l'ensemble de son oeuvre par le Grand prix du festival international de poésie Ronald-Gasparic qui se tient chaque année en Roumanie. Vivant toujours aux Îles, il continue d'écrire et de se produire en spectacle.

 

L'ILLUTRATRICE

Marianne Papillon s'est amourachée des îles de la Madeleine en 2003 pour y fonder sa famille. La particularité de la vie insulaire et l'immensité du paysage ont éveillé ses passions en arts visuels. Elle a publié un recueil de bandes dessinées, BD des îles (la Morue verte, 2007), imaginant le point de vue de la faune locale sur les humains. Elle a illustré des livres pour la jeunesse dans plusieurs maisons d'édition, notamment Un Bonhomme à la mer (la Morue verte, 2008). Elle a réalisé des videos d'art, a participé à des expositions en arts visuels, et est récipiendaire de la bourse Clef 2007 de la corporation culturelle Arrimage (Un pied-à-terre en mer aux Îles de la Madeleine, la Morue verte, 2008) et de la bourse à la création artistique du CALQ-CRÉ en 2009 pour Ici le Rocher-aux-Oiseaux.

Vos commentaires





« Retour

Médias