Un investissement de 156 450 $ à la Corporation de développement des Îles-de-la-Madeleine

9 décembre 2009

Le député des Îles de la Madeleine, M. Germain Chevarie, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Clément Gignac, une contribution de 156 450 $ à la Corporation de développement des Îles de la Madeleine, pour son projet qui lui permettra d'aménager un port d'escale de croisières internationales.

 

« L'intérêt pour les croisières sur le fleuve Saint-Laurent est grandissant. Le projet, qui s'inscrit dans le plan d'action du créneau d'excellence Récréotourisme santé/nature, favorisera et encouragera le passage de nombreux bateaux de croisières, ce qui aura pour effet de dynamiser l'économie sur l'ensemble du territoire insulaire. Notre gouvernement est fier d'appuyer des projets comme celui-ci, qui contribuent à la création de richesse », a fait savoir le ministre Clément Gignac.

 

Notre accueil est reconnu et les vacanciers sont toujours ravis de découvrir notre archipel. Nous sommes heureux que les Îles de la Madeleine aient été retenues comme escale incontournable dans le golfe du Saint Laurent. Nous attendons avec impatience l'arrivée de nouveaux visiteurs que cet investissement de notre gouvernement permettra d'accueillir », a indiqué le député Germain Chevarie.

 

Le financement du gouvernement du Québec prévoit notamment la conception de stratégies de marketing en vue de développer un nouveau marché pour les bateaux de moins de 1 200 passagers.

 

En plus de promouvoir cette destination, la Corporation de développement des Îles-de-la-Madeleine élaborera un plan d'action pour accueillir les touristes selon les exigences des compagnies de croisières. Elle réalisera également des études environnementales concernant l'aménagement du quai.

 

« Le secteur du tourisme diversifie constamment ses produits et ses destinations pour répondre aux besoins d'une clientèle en quête d'aventure et de nouveautés. Les escales nord-américaines développent de plus en plus d'infrastructures d'accueil à valeur ajoutée et notre projet permettra de confirmer la position des Îles de la Madeleine en tant que destination touristique recherchée », a ajouté le président de la Corporation de développement des Îles-de-la-Madeleine, M. Joël Arseneau.


À propos du Fonds de soutien au développement des créneaux d'excellence

 

Le Fonds de soutien au développement des créneaux d'excellence permet d'appuyer la mise en œuvre des stratégies et des plans d'action de développement des créneaux reconnus dans le contexte de la démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement).

 

La démarche ACCORD, axée sur la mobilisation des leaders industriels et de leurs partenaires, vise à permettre aux régions :

  • de se positionner comme le siège de compétence particulières en misant sur le développement de créneaux d'excellence;
  • de relever les défis de la mondialisatino et de l'économie du savoir.

 

Sur le territoire de la Gaspésie et des Îles de la Madeleine, trois créneaux d'excellence sont reconnus, soit le créneau Récréotourisme santé/nature, le créneau Éolien et le créneau Ressources, sciences et technologies marines.

 

Source :

Nancy Arbour

Conseillère politique du député des Îles-de-la-Madeleine

Téléphone : 418 986-4140

Vos commentaires





« Retour

Médias