Le Barachois de Fatima



Le Barachois de Fatima

Le sentier d'interprétation Le Barachois (5 km aller-retour) est situé dans un milieu humide très particulier entre la Dune du Nord et les basses terres de Fatima. Il met en valeur des marais d'eau salée, saumâtre et douce, des prés humides caractérisés par une grande diversité de plantes. Ce sentier d'interprétation est un endroit idéal pour l'observation d'oiseaux comme la sauvagine. Une tour d'observation a d'ailleurs été aménagée. Si vous vous rendez sur la Dune du Nord, de nombreuses familles de Pluviers siffleurs font leur nid dans le secteur du côté de la mer entre les mois de mai et de juillet. Du côté lagune, sur l'immense platier laissé à découvert par la marée basse, un spectacle inoubliable vous attend.

Qualité du site

Janvier-Février : S/O
Mars-Avril : Moyenne
Mai-Juin : Excellente
Juillet-Août : Excellente
Septembre-Octobre : Bonne
Novembre-Décembre : Faible

Accès au site ornithologique

Sentiers d'interprétation aménagés Le Barachois et randonnée pédestre le long de la plage et du platier.

Attraits ornithologiques d'importance

Parmi la sauvagine présente, notez les espèces suivantes : Canard pilet, colverts, d'Amérique, Sarcelle d'hiver, Fuligule milouinan, Fuligule à collier. La Foulque d'Amérique est présente dans le marais tout comme le Grèbe à bec bigarré, la Marouette de Caroline, les Carouges à épaulettes, les Grands Hérons, les Butors d'Amérique, les Bruants de Nelson et le Hibou des marais. En période de migration automnale, des milliers de limicoles, de plus d'une vingtaine d'espèces différentes, se promènent sur le platier en quête de nourriture. C'est également à cet endroit que vous aurez peut-être la chance de voir des Bruants lapons, surtout observés au printemps et en automne.

Comment s'y rendre

Il y a deux façons de vous rendre sur le site. Deux stationnements y ont été aménagés à chaque extrémité du sentier. Le premier stationnement est situé au bout du chemin Poirier qui est accessible par les chemins des Caps et L.-Aucoin. Vous pouvez accéder également au deuxième stationnement par le chemin de l'Hôpital. Face au terrain de balle-molle, vous emprunterez un chemin en pierre qui mène vers la plage. Environ un kilomètre plus loin, vous pourrez stationner votre voiture à cet endroit. Vous pouvez continuer plus loin, mais il est important de préciser que le chemin deviendra uniquement en sable et qu'il peut être périlleux de s'y aventurer, surtout si vous êtes seul.

Circuit Paysage culturel

Profitez-en pour vous rendre au bout du chemin Poirier pour découvrir un des 12 paysages faisant partie d'un circuit de sites emblématiques choisis à la fois pour leur photogénie et leur grande valeur patrimoniale. Module d'interprétation et conte téléchargeable. Sur ce site, vous pourrez vous référer au conte de Nicolas Landry : Les pêcheuses de coques.

 

    Retour