La Réserve nationale de faune de la Pointe de l'Est et Old-Harry



La Réserve nationale de faune de la Pointe de l'Est et Old-Harry

La Réserve nationale de faune de la Pointe de l'Est est une immense étendue de sable déposé par les courants marins, remodelée par les vents et maintenant couvert de forêt. Bon nombre d'étangs et de marécages accueillent une quantité appréciable d'espèces d'oiseaux. Cette réserve nationale de faune, située dans le secteur de Grosse-Île, constitue le vestige d'un écosystème unique au Québec. Ses 684 hectares regroupent les éléments typiques du paysage de l'archipel des Îles de la Madeleine. On y retrouve une végétation typique du milieu dunaire ainsi que de nombreux étangs et une forêt d'arbres rabougris. La faune ailée y est donc très diversifiée. Pour de nombreuses espèces de canards et d'oiseaux de rivage, la réserve représente une halte migratoire importante.

Le port de Old-Harry est un endroit facile d'accès où vous avez une vue imprenable sur la mer.

Qualité du site

Janvier-Février : Moyenne
Mars-Avril : Moyenne
Mai-Juin : Excellente
Juillet-Août : Bonne
Septembre-Octobre : Très bonne
Novembre-Décembre : Moyenne

Accès au site ornithologique

Observation à partir du haut des falaises. Pour découvrir la réserve, sa végétation typique du milieu dunaire et sa faune ailée, vous pouvez emprunter deux sentiers d'interprétation : Les Marais salés et L'Échouerie. Ces sentiers, dont l'accès est gratuit et d'une longueur totale de 4,5 kilomètres, peuvent être parcourus en randonnée autonome. Noter que la Salicorne (le Club Vacances les ÎIes) y offre des visites hebdomadaires en saison estivale. Il est impératif d'avoir une bonne chaussure de marche. Les mois de mai et de juin ainsi que la période automnale sont les meilleurs moments pour s'y aventurer.

Attraits ornithologiques d'importance

Parmi les espèces dignes d'intérêt, notons la présence du Grèbe esclavon, de la Mouette rieuse, de la Sterne Arctique, du Butor d'Amérique, de la Marouette de Caroline, la de la Bécassine de Wilson, du Râle de Virginie et du Courlis corlieu. Du côté forestier, notons la Paruline à croupion jaune, la Paruline rayée, la Grive à dos olive, le Quiscale rouilleux, le Bruant fauve et le Bruant à gorge blanche.

Vous pourrez observer les Guillemots à miroir, les Fous de Bassan et les Eiders à duvet au port de Old-Harry. Des Arlequins plongeurs y ont également été rapportés. En période hivernale, ce port constitue un site exceptionnel pour l'observation du Guillemot à miroir, du Harelde kakawi, du Harle huppé, du Bécasseau violet et du Mergule nain.

Comment s'y rendre

On accède aux sentiers de la Pointe de l'Est par deux entrées situées le long de la route 199, entre le village de Grosse-Île et de Old Harry. Un stationnement est aménagé sur le site des deux sentiers.

Pour ce qui est du port de Old-Harry, vous devez suivre la Route 199 pour ensuite emprunter le chemin Head et vous rendre jusqu'au bout de la route. Vous pourrez alors garer votre voiture le long de la route.

 

    Retour